0

Crédit immobilier : l’alternative pour redevenir propriétaire

crédit immobilier

Que ce soit pour l’achat ou la construction d’une habitation, le financement figure toujours au cœur des priorités. Plus les fonds sont assurés, mieux ce sera. Aujourd’hui, la majorité des ménages français ont recours à un crédit immobilier pour acquérir un bien. À la fois pratique et avantageuse, cette alternative permet de concrétiser le rêve tous : être propriétaire de son logement.

Redevenir propriétaire, l’âge idéal

En termes immobiliers, devenir ou redevenir propriétaire n’a pas vraiment d’âge. Néanmoins, dans le cadre d’un achat avec un crédit immobilier, le plus tôt sera le mieux. Cela s’explique par le fait que le remboursement va s’étaler sur une dizaine voire une vingtaine d’années. Plus tôt vous commencez à rembourser votre crédit immobilier, mieux votre retraite sera. Cependant, l’obtention d’un crédit immobilier automatique. Il faut remplir certaines conditions, dont la stabilité financière, avant de pouvoir en profiter. Aussi, la majorité des Français deviennent propriétaires grâce au crédit à l’approche de la quarantaine. Ce retard s’explique par la hausse des prix de l’immobilier et la nécessité d’un apport personnel pour l’achat du bien immobilier.

Le taux d’endettement dans un crédit immobilier

D’une manière générale, le taux d’endettement renvoie au ratio entre les charges mensuelles fixes d’un foyer et ses revenus mensuels. En France, il n’y a pas encore de taux d’endettement fixe. Il varie en fonction du revenu du ménage. Néanmoins, les mensualités ne doivent pas dépasser les 33 % du revenu du ménage. Concrètement, les revenus perçus doivent représenter le triple de tous les crédits à rembourser. Cette règle est cependant relative. Il arrive qu’un emprunteur obtienne un crédit supérieur à sa capacité de remboursement. Cela est laissé à l’appréciation de la banque. Le taux d’endettement d’un ménage est obtenu en prenant en compte entre ses revenus, ses crédits en cours et le prêt immobilier qu’il envisage de demander.

La capacité de remboursement et d’emprunt du ménage

Ce critère dépend du taux d’endettement maximal de 33 %. La capacité de remboursement est la mensualité maximale que le ménage peut rembourser. Si elle a alors des crédits à la consommation en cours, l’établissement prêteur devra les prendre en compte dans le calcul. Les mensualités seront additionnées afin de définir la capacité de remboursement du ménage. La capacité d’emprunt, quant à elle, renvoie à la somme à la disposition du ménage pour rembourser son prêt. Elle prend en compte le montant du capital, la durée de remboursement, et les taux d’intérêt. À noter que le crédit immobilier ne prend pas uniquement en compte le prix du bien, l’acheteur doit également prévoir des frais annexes.

Crédit immobilier : durée de remboursement long

Par rapport aux autres types de crédit, le prêt immobilier offre une durée de remboursement assez longue. Selon le capital emprunté, la durée d’endettement peut aller de 5 à 30 ans. En général, pour l’achat d’une maison, les banques accordent une durée de 20 ans. Cependant, depuis 2010, les banques sont plus souples et accordent des crédits immobiliers d’une durée de 30 ans. Cela dépend de l’âge de l’emprunteur et de sa capacité de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *